Conseils pratiques Chevaux

Chargement en cours...

Soins des plaies et premiers soins pour votre cheval  : Pour tout propriétaire de cheval, il est sage d'avoir une trousse de premiers soins permettant de soigner les petites blessures et autres troubles mineurs que peut rencontrer votre cheval.
Un accident est, en effet, vite arrivé (surtout avec les chevaux, comme vous le savez) et souvent lorsque l'on ne s'y attend pas.
Il est alors important d'agir rapidement dans la phase aiguë, ce qui permet une récupération plus rapide d'une blessure ou autre trouble.
Vous n'avez, par ailleurs, pas toujours un vétérinaire disponible immédiatement, il faut donc souvent effectuer un traitement adéquat jusqu'à l'arrivée de votre vétérinaire.

Il est important d'apprendre à reconnaître lorsque votre cheval ne se comporte pas normalement.
Et pour cela, vous devez observer et connaître le comportement habituel de votre cheval :
Comment se comporte t'il à votre arrivée, lorsqu'il mange, sa vitesse d'absorption des aliments, son comportement au box, ses habitudes pour boire et uriner...
Si vous apprenez à bien connaître les habitudes de votre cheval, vous reconnaîtrez beaucoup plus vite et facilement les comportements inhabituels, cela permet de s'attaquer rapidement au problème avant qu'il est le temps de réellement s'installer et se développer.

Selon la taille et la conditions de votre cheval :
Température normale du corps d'un cheval adulte : 37,4-38.
Nombre de respirations par minutes : 8 à 20 respirations.
Rythme cardiaque : 30 à 50 battements par minut.
Gardez toujours avec vous : le numéro de votre vétérinaire, de votre police d'assurance, de votre maréchal-ferrant et le carnet du cheval.

Pour constituer une bonne trousse de permiers soins, il faut les éléments suivants :
Un thermomètre, des compresses de premiers soins Gamegie, de la Betadine solution, du shampooing désinfectant  Betadine scrub, des gants, des ciseau V-trap sharp, de la pommade antiséptique Bétadine pommade, un spray anti-mouche et insecticide type Animalintex, du gel Arnica contre les hématomes, contusions, engorgements, des seringues pour pouvoir administrer des produits oralement, du lubrifiant pour aider le transit comme Colosan.

En cas de petites blessure :

1. Nettoyer la plaie à l'eau propre puis à l'aide d'une compresse et d'une solution antiséptique.
2. Couper ou raser les poils autour de la plaie à l'extérieur.
3. Appliquer une petite quantité de crème antiseptique sur la plaie.
4. Si nécessaire, appliquer un bandage Gamegie, il doit être assez serré pour tenir mais sans gêner la circulation sanguine.
 5. Changer le pansement quotidiennement.

Attention, l'immobilisation du cheval en cas de blessure, peut engendrer des coliques.

Signes d'une légère colique : le cheval à l'air un peu abattu, il se regarde les flancs et gratte le sol, ne mange plus.

Signes d'une colique grave : le cheval s'agite fortement, veut se rouler, se donne des coups dans l'abdomen avec ses postérieurs, ne tient plus debout, transpire, respire fort, son pouls s'accélère (plus de 52 pulsations/minute), il gémit.
Dans ce cas, sortez votre cheval pour le marcher, ne le laissez pas se rouler et appelez immédiatement votre vétérinaire.

Produits qui peuvent soulager les symptômes de coliques et favoriser la reprise du transit : LEOPARD Huile de paraffine, Colosan.

Shall we send you a message when we have discounts available?

Remind me later

Thank you! Please check your email inbox to confirm.

Oops! Notifications are disabled.

© 2020 DocHorse. All Rights Reserved.